HISTOIRE DU CLUB

En 1909, les ateliers de fabrication et d’entretien fleurissent à Issy-les-Moulineaux. L’aviation attire des mécaniciens de précision et des ingénieurs avant-gardistes. Ces derniers ont du temps libre qu’ils consacrent à parfaire leur forme physique pour mieux endurer les conditions de vol de l’époque.

C’est ainsi que naquit le jeu d’arc à Issy à peu près à l’emplacement qu’il occupe actuellement. Et c’est sur l’idée de ces précurseurs que naquirent les premières flèches en aluminium usinées (faites à partir de rebus de tubes au sortir de la 1ère guerre mondiale), 10 ans avant les premières flèches industrielles commercialisées.

En 1936, l’Espérance devient la première Compagnie d’Arc d’Issy-Les-Moulineaux, en tant qu’association sportive adhérent à la récente Fédération Française de Tir à l’Arc. Suite au bombardement du jeu d’arc en 1943, celui-ci est reconstruit de l’autre côté du stade Voisin et est intégré à l’Avia Club regroupant plusieurs associations sportives. L’association prend alors le nom d’Avia Club Sportif d’Issy-Les-Moulineaux – ACSIM. Dans le même temps, les compétitions s’organisent an niveau national et international et le premier championnat du monde « 4 distances » (90m – 70m – 50m – 30m) se déroule en 1957. Et c’est un archer d’Issy – Raymond CREUZIER – qui est le premier européen à dépasser le score de 1000 points sur cette compétition.

Le club retrouve son autonomie en 1987 (sous la présidence de Jean-Marc Fourreau) et devient l’Arc Club Sportif d’Issy-Les-Moulineaux, conservant ainsi l’acronyme ACSIM. Depuis 2007, le club est revenu sur son emplacement d’origine.

01-esperance-avia