Le tir FITA

LHISTOIRE :

En 1931, la première organisation internationale voit le jour à Lwow en Pologne, où la France, la République Tchèque, la Suède, la Hongrie, l’Italie, la Pologne et les États-Unis créent la Fédération internationale de tir à l’arc (FITA), à laquelle adhèrent aujourd’hui 140 pays.

Un des objectifs de la FITA est de faire réintroduire le tir à l’arc aux Jeux olympiques, ce sera chose faite en 1972.

LES REGLES :

Le tir FITA s’appellait également le tir « 4 distances », car cette compétition se déroulait, sur une journée, aux distances de 90, 70, 50 et 30 m.

Les tirs à 90 et 70 m étaient réalisés en 6 volées de six flèches sur un blason de 122 cm, tandis que les tirs à 50 et 30 m étaient réalisés en 12 volées de 3 flèches sur un blason de 80 cm.

Cette discipline, pratiquée par environ 70 nations, se déroule sur un terrain plat et dégagé.

Aujourd’hui les archers tirent à 70 m sur des blasons de ∅ 122 cm. Chaque archer, par volée de 6 flèches, tire 2 séries de 36 flèches.