Choisir son spine de flèches

Le choix des flèches, via leur spine, ainsi que leur adaptation est primordiale pour obtenir les meilleurs groupements possibles.
Or, pour adapter des flèches (ou tubes) à l’arc, il faut que ceux-cis soient adaptables, c’est-à-dire, ni trop souples, ni trop raides.

La rigidité (ou souplesse) d’un tube s’exprime en “spine”. Elle est toujours indiquée sur le tube.
Plus un tube sera souple, et plus son spine sera élevé : 900, 1000, 1200 etc… (pour les faibles puissances/petites allonges)
A l’inverse, plus le tube est raide et plus son spine sera faible : 450, 400, 350… (pour les grosses puissances/grandes allonges)

Spine des flèches X10 en 600
Flèches Easton X10 de spine 600, classe C3

Pour choisir le spine de nos flèches, il est nécessaire de connaitre son allonge ainsi que sa puissance à pleine allonge (et non pas la puissance indiquée par les branches).
Il suffit ensuite de se référer aux tableau constructeurs, voici les plus importants :
– Easton
– Carbon Express (flèches de compétitions)
– Carbon Express (flèches légères)
– Skylon
– Gold Tip
– Aurel

Pour lire correctement le tableau, et éviter une erreur de choix du spine de flèches (qui peut être coûteux) :
– Arrondissez votre allonge à l’entier inférieur : si vous avez 29.7 d’allonge, restez dans la case 29, sinon vous risquez d’avoir un tube trop raide
– Si votre puissance est à la limite d’une autre plage (ex : vous avez 34.5 livres, et êtes entre la plage 30/34 et 35/39), chosissez le spine de la plage inférieure seulement si vous être sûr de ne pas augmenter votre puissance plus tard.

Une fois vos flèches acquises, vous pourrez effectuer le test empennées/non empennées.